19th Sep2011

Critique Casual : Starcraft 2

by Torment

Sorti il y a déjà un an, Starcraft 2 s’est rapidement imposé comme un incontournable du jeu de stratégie temps réel sur PC, et digne successeur de pépé Starcraft. Mais si ses qualités sont déjà démontrées, qu’en est-il face à l’aspect casual du jeu? SC2 peut il s’apprécier autant de façon occasionnelle qu’en culture multijoueur intense? Réponse immédiate!

Le pavé casual

45 minutes –  1 h Durée de session: Dur à imaginer pour un STR, mais les missions de Starcraft 2 ne durent qu’entre 45 minutes et une heure. Pourtant, cela n’empêche pas que les parties soient intéressantes et proposent du challenge. Certaines missions plus dures pourront vous demander à recommencer, ou vous feront un peu trainer, mais c’est assez rare, et de toute manière on peut sauvegarder à tout moment.
Grand Intervalle de session: A moins de mettre une difficulté élevée, je pense qu’on doit pouvoir facilement laisser tomber Starcraft 2 un long moment, et reprendre sans se sentir perdu. Les STRs ont tendance à tous se ressembler au niveau interface, donc la reprise est facile.
Faible Degré d’investissement: En difficulté moyenne, le jeu n’est pas vraiment difficile, même s’il propose quelques challenges. En difficulté élevée par contre, il faut vraiment se concentrer pour gagner. Le mieux est probablement de commencer en difficile, puis de baisser la difficulté si celle ci ne vous convient plus (on peut régler la difficulté avant chaque mission).
25h Durée de vie: 29 missions, ça parait énorme, mais ça passe finalement assez vite. Les missions étant courtes, on arrive à jouer assez souvent (une petite heure le soir par ci par là), et la diversité des missions fait qu’on ne s’ennuie vraiment pas. Aussi, le temps qu’on passe sur le vaisseau à bavarder, upgrader, etc… offre un petit break très bienvenu à l’action.
45€ Tranche de prix: Starcraft 2 est une valeur sûre, vous pouvez y aller, d’autant plus que Blizzard n’est pas connu pour baisser les prix de ses jeu avant longtemps.
Casual hardcore Verdict: Starcraft 2, pourtant jeu hardcore par excellence, est décidément aussi un jeu parfaitement jouable en casual. Il a tous les mécanismes qui satisferont les plus hardcore, mais la campagne, de loin la meilleure pour un STR, satisfait aussi un public casual qui a peu de temps pour jouer. Elle est en effet assez révolutionnaire pour un STR en offrant un rythme narratif complètement réussi. On se retrouve donc en mission pendant 45 minutes, puis une petite cinématique nous raconte la conclusion, et finalement on passe quelques instants sur le vaisseau pour préparer la nouvelle mission et surtout explorer l’univers passionnant de Starcraft.
10th Mai2011

Le Diable refait parler de lui

by Alphajet

En 2012, Blizzard va encore se remplir les poches

Ca faisait un bout de temps que c’était silence radio autour de Diablo III. Passée une période où Blizzard nous abreuvait de screenshots régulièrement, la situation était redevenue très calme. Mais voilà que ce matin, l’info tombe : D3 passera en phase de bêta test fermée au cours du 3e trimestre 2011 (normalement). Donc quelques petits heureux auront l’occasion de mettre les mains dessus d’ici la fin de l’année, les petits chanceux ! Mais certains s’enflamment déjà en déclarant que le jeu pourrait sortir cette année. Ha ha! Je n’y crois pas une seconde.

D’une part, Blizzard a toujours plus ou moins sous entendu que la date de sortie serait plutôt en 2012. D’autre part, si on prend Starcraft 2 comme base de comparaison, l’équipe de développement avait annoncé une première phase beta pour l’été 2009. Mais elle a été décalée pour finalement commencer en Février 2010, soit 6 mois avant la sortie officielle du jeu. Alors même en admettant que la phase beta de Diablo III commence effectivement en Juillet, ça nous amène au plus tôt en Janvier 2012. De toute façon, la politique de Blizzard a toujours été de sortir leurs jeux lorsqu’ils considèrent que le niveau de qualité atteint les satisfait. Et ils n’ont jamais eu besoin de sortir un jeu avant Noël pour bien le vendre : encore une fois, Starcraft 2 est sorti en plein été, période normalement la plus creuse, et il s’en est écoulé plus d’un million d’exemplaires… en un seul jour.

Pour rappel, Diablo a créé le genre « Hack’n Slash » fin 1996 (15 ans déjà!!), et son successeur Diablo II a pris sa suite en 2000. Son add-on Lord of Destruction étant sorti en 2001, ça fait déjà 10 ans que la licence est au point mort, ce qui explique l’énorme engouement qu’il y a autour du nouvel épisode. Il faut néanmoins espérer qu’il saura conquérir un nouveau public, celui qui n’a pas connu les deux premiers, et renouveler un genre qui a tendance à se tasser depuis quelques années. De mon côté, même si je l’attends aussi avec impatience, je me demande vraiment si j’arriverai à investir du temps dans un jeu qui pousse à arpenter toujours plus de donjons pour trouver les meilleures armes, armures, etc. Diablo peut il se casualiser? Réponse l’année prochaine, mais Blizzard déçoit rarement ses fans.