07th Déc2011

Max Payne : vacances au Brésil

by Alphajet

J'ai du mal à reconnaitre le Max Payne que j'ai connu. L'alcool peut être...

8 ans après le dernier épisode, le Max Payne nouveau s’apprête à faire son retour sur nos écrans. Pour l’instant, on ne connait clairement pas tous les détails de l’aventure, mais on a appris que l’ex-flic se retrouve à Sao Paulo au Brésil, travaillant pour une agence de sécurité privée. Les différents trailers présentés nous montrent un Max au crâne rasé, barbu, plus gras aussi. On nous l’annonce encore plus « Bad », plus noirci que jamais. Pourtant, j’ai des doutes quant à la capacité de Rockstar à faire de ce nouvel épisode autre chose qu’un bon Third Person Shooter bourrin.

Ce que je veux dire, c’est que Max Payne, ça n’était pas seulement des guns et du sang. Il y avait une véritable ambiance et un âme dans ce jeu. Payne est d’ailleurs très proche du mot « Pain » qui signifie souffrance en anglais. Et la souffrance était quelque chose qui était disséminée partout dans le premier épisode: évidemment chez ses ennemis qui se sont pris des dizaines de balles de tous calibres dans le buffet, mais avant tout en Max, qui passe doucement du flic sans histoire à un pariah rongé par la vengeance. En effet, on découvre rapidement que sa femme et son enfant ont été sauvagement assassinés.

Face à un mur d’immobilisme dans les rangs de la police, Max sombre progressivement dans la vandetta personnelle, n’hésitant plus à franchir les bornes de l’illégalité pour atteindre son objectif. De longs monologues illustrés par visuellement par des planches de BD rythment sa descente aux enfers. En VO, la voix grave de James McCaffrey, annoncé un temps absent de Max Payne 3, contribue beaucoup au lien que le joueur peut nouer avec Max. On s’identifie facilement à sa quête, remontant la filière d’une nouvelle drogue le Valkyr, jusqu’au sommet de l’organisation où Max arrive in extremis à tuer Nicole Horne. Le second épisode enferme un peu plus notre personnage dans la marginalité et dans le terrible sentiment que les rares personnes proches de lui finissent assassinées.

La saga a également développé une exthétique propre, dans un New York très froid (la neige fait souvent partie du décor) et sombre, les niveaux se déroulant souvent de nuit, où dans des environnements fermés. J’avais beaucoup apprécié le travail de Remedy, sur cet esthétique qui ressemble sur certains aspects à celle développée dans Sin City. Par ailleurs, la trame de fond du 1er épisode s’inspirait de la mythologie nordique, de nombreux noms y faisant référence à commencer par le « Valkyr ». Le studio étant finlandais, on y trouve un sympathique lien entre leur culture et l’histoire ancrée dans une sorte d’hiver New Yorkais figé.

Toute la richesse de ce background, j’ai un peu peur de la voir disparaitre dans le troisième épisode. Alors il sera certainement plus beau, mieux animé, plus « HD »… mais d’après les premières images aussi plus lumineux, plus spectaculaire. Les 2 premiers scénarii ont développé la fragilité de Max, plus meurtri que violent et dont la vie ne compte plus vraiment. Ce que j’ai vu jusqu’à présent montre une sorte de brute baraquée en marcel, plus proche de Marcus Fenix que de notre ex-flic désespéré. Même si les prémices du scénario laissent à nouveau apparaitre une histoire de meurtre dans l’entourage de Max, je ne peux m’empecher de penser que le déménagement au Brésil cache surtout un moyen de renouveller les décors pour proposer un champ de batailles au M16 dans des favellas crades. On connait quand même la qualité de Rockstar, alors je leur laisse le bénéfice du doute en attendant Mars 2012.

05th Oct2011

Team ne reBondira pas

by Alphajet

Un tsunami qui n'aura laissé ni les développeurs, ni le studio indemne...

Sous ce jeu de mots pathétique se cache l’annonce de la mort programmée du studio australien Team Bondi. Oui celui là même qui a accouché en Mai de L.A. Noire après plus de de 5 ans de développement. Pourtant, le jeu a été autant un succès critique que commercial( plus de 3,5M de ventes si je ne raconte pas n’importe quoi). Du coup j’ai été un peu choqué et surpris de voir cette nouvelle surgir, alors pourquoi une fermeture alors que se profile la sortie de la version PC?

Il semble déjà qu’un développement aussi long ait probablement épuisé les ressources du studio, mais l’argument financier ne suffit pas à expliquer cet échec. En fait, il semble que les (très) mauvaises relations entre Rockstar – l’éditeur – et Bruce McNamara, créateur de Team Bondi, tout comme les plaintes des salariés de l’entreprise en regard de leurs conditions de travail ait beaucoup pesé dans la balance. C’est un peu dommage qu’un jeu qui explore de nouvelles manières de jouer se retrouve dans la tourmente à cause de considérations extérieures. Même si je n’ai pas encore mis les mains dessus, L.A. Noire pourrait être un jeu qui reste une référence du jeu d’enquêtes. Mais au delà de ça, la faillite d’un studio de jeu vidéo, c’est aussi la chute d’un écosystème. Qu’adviendra-t-il de la sortie de la version PC ? Sortira, sortira pas? Je pense aussi à tous ceux qui ont investi 10€ dans le Rockstar Pass pour bénéficier de 50% de réduction sur les futurs DLC… qui n’existeront probablement pas.

Mais comme quoi, le Jeu Vidéo, comme tant d’autres domaines est désormais largement soumis aux contraintes et dérives du commerce de masse. L’équilibre entre ambiance de travail saine et détendue, et la rentabilité est probablement quasi impossible à trouver. En tout cas plus chez Team Bondi. Bon courage à toute l’équipe pour retrouver un nouveau taf.

01st Juil2011

Les soldes contrent attaquent !

by Alphajet

Steam aime décidément ceux qui ne partent pas de vacances 😉

Attention, il y a du lourd pour les joueurs PC ou Mac. Les soldes d’été sont de retour chez Steam et encore une fois, c’est l’avalanche de bonnes affaires. Pourquoi? Tout simplement car quasiment TOUT le catalogue est soumis aux promotions. Oui, pas juste 2 ou 3 jeux démodés. A part quelques sorties récentes non soldées comme F.3.A.R ou Duke Nukem Forever, vous trouverez forcément de quoi satisfaire votre appétit. Ce 30 Juin marque le premier jour et vous aurez une nouvelle sélection de produits encore plus soldés chaque jour.

Les bons plans d’aujourd’hui comprennent par exemple:
Operation Flashpoint: Red River qui s’affiche à -35% et tombe à 29,24€
– Le très fun Lead and Gold pour une bouchée de pain à 1,35€ !
– Le très encensé et tout frais The Witcher 2 qui perd 33% et se monnaye pour 33,49€
Borderlands : GOTY Edition, donc avec tous ses DLC pour 12,50€
Blood Bowl: Legendary Edition prend aussi une claque et tombe à 13,59€
– Ou encore Test Drive Unlimited 2 au prix saccagé de 4,99€

Il y en a vraiment pour tous les goûts, mais le pire… c’est que ça ne s’arrête pas à ça! Vous pourrez également acheter des packs éditeur, comme par exemple le Square Enix Summer Collector Pack avec 50 jeux inclus pour 74,99€, qui contient entre autres Batman Arkham Asylum, les deux premiers Deus Ex, les Hitman, Kane&Lynch, Tomb Raider… Même genre d’offres pour THQ, Valve, Telltale, Rockstar ou encore Id software (avec Commander Keen! :D), bref là aussi difficile de ne pas satisfaire les amateurs.

Mais vous me direz « et ceux qui ont déjà une partie des jeux ces packs?? ». Et là encore, Steam vous proposera de vous rabattre sur les soldes de catalogue éditeur, valables durant toute la période avec des réductions de -25% à -75% selon les marques. Il y a vraiment du choix et de très bons jeux dans le lot. Par contre, si vous visez un jeu en particulier, je vous conseille d’attendre le dernier jour des soldes pour vérifier s’il n’apparait pas en tant que deal du jour, qui sont systématiquement plus intéressants que les soldes du catalogue éditeur. C’est là que vous ferez les meilleures affaires, mais il vous faudra surveiller !

Au passage, j’en profite également pour dire qu’Amazon propose aussi quelques soldes sympas en 2e démarque, avec Homefront à 15€ pour ceux qui seraient tentés par l’aventure, ou Final Fantasy XIII sur Xbox360 à 26,54€. Bon shopping !