05th Fév2012

Critique Casual/Hardcore : Portal 2

by Torment


Je me souviens d’avoir acheté l’Orange Box de Valve pour pouvoir jouer à Team Fortress 2 avec Alphajet et d’autres amis (KK, Barrox & Mantaor). J’ai dû installer Steam, et un jeu mystérieux y était inclus: Portal. A peine mentionné sur la jaquette, avec un principe qui me faisait plutôt penser à un projet scolaire, je ne pensait pas que j’étais sur le point de vivre un moment historique du jeu vidéo.

Ce premier Portal n’était pas exempt de défaut, mais ceci était très largement compensé par une originalité extraordinaire, et beaucoup d’humour, ce qui était extrêmement rare à l’époque. Depuis Portal est devenu un jeu culte, mais de par sa très grande originalité et ses surprises, il était dur d’imaginer une suite qui fasse honneur au premier.

Portal 2 relève le défi, et vise surtout à perfectionner son ainé, mais parviendra t il à en conserver la fraicheur? Et surtout est ce que vous arriverez à trouver le temps d’y jouer?

 

Durée de session:Environ 10 minutes.
Le jeu est essentiellement divisé en salles qui contiennent des énigmes à résoudre. En règle générale, on voudra finir l’énigme avant de finir la partie. Ces énigmes peuvent être résolues très rapidement (5 minutes), et sauf rares exceptions, ne durent pas plus de 30 minutes.
Intervalle de partie:
La prise en main de Portal 2 est très simple pour qu’on puisse le laisser tomber pendant très longtemps, avant de revenir dessus. Cependant on perdra le fil de l’histoire, et surtout on mettra un temps avant de pouvoir se remettre dans la logique de Portal.
Complexité:
J’ai envie de dire que le jeu entier est un long tutoriel passionnant. On rentre dans le jeu très progressivement, on s’amuse à chaque instant, sans s’ennuyer.
Je ne dirais pas que Portal 2 soit facile, mais la difficulté est tellement bien dosée, qu’on ne bloque jamais longtemps. Cette difficulté ultra progressive fait qu’à la fin on résout des énigmes qu’on aurait vraiment pensées impossibles au début.
Durée de vie:
La campagne solo, très marrante, fait un peu moins d’une dizaine d’heure, on n’a donc pas le temps de s’ennuyer. Le mode coop, encore plus courte, mais loin d’être un bête add on, apporte une expérience complètement fraiche: le puzzle coopératif.
Prix conseillé:
A 30€, prix actuel sur Steam, Portal 2 vaut le détour. Si vous avez peur de ne pas accrocher, attendez qu’il descende à 5-10€.

Casual

Hardcore

Portal 2 est une expérience intelligente et drôle qui peut vraiment s’apprécier en casual, surtout grâce à ses énigmes très courtes. L’expérience multi apporte beaucoup de fraîcheur au titre, et permet de partager le plaisir avec femmes/enfants/amis/parents…. Au final, Portal 2 atteint ses objectifs, c’est le premier, mais avec une réalisation beaucoup plus soignée, une histoire vraiment développée, et surtout une personnalité encore bien plus éclatante qu’avant. C’est simple, Portal 2 doit être le jeu le plus drôle que j’ai jamais joué.
Comme je n’ai pas la place de faire les louanges de Portal 2 (ce n’est pas le but de notre site), je vous recommande de lire le test extrêmement soigné sur Chroniques Ludiques. Cherchez les easters eggs, ils valent le coup 🙂
10th Mai2011

Et si on créait un Portal entre casual et hardcore?

by Alphajet

Mon magnifique photomontage en carton

En regardant ce détournement de Kinect pour jouer à Portal 2, je me suis dit « encore une belle démonstration, mais pas applicable en pratique ». Et puis je me suis subitement rendu compte que le jeu sortait sur toutes les plateformes (bon hormis les consoles portables of course) sauf … la Wii. Alors je sais, elle est catégorisée casual, jeux faciles, lapins crétins et compagnie… Mais pourtant je suis tombé sur des threads de forums où la question de ce portage était posée et ça s’est très vite soldé en troll sur la débilité de cette idée. Néanmoins certains soutenaient l’avis contraire.

Et j’en fais partie! Comme je l’ai déjà abordé il y a quelques temps, les périphériques comme Kinect ou le PS Move, et donc la Wii sont sous-exploités. Du moins hors du cadre des party games et autres jeux de fitness ou de danse. Mais à y réfléchir, je ne vois presque pas de meilleur moyen d’immersion que me servir de ma Wiimote pour lancer des portails. Pourquoi Valve n’y a pas plus mûrement réfléchi? Honnêtement, si Portal 2 est jouable avec un gamepad, il ne peut que l’être avec un périphérique de pointage autrement plus précis (avec le Wii Motion Plus). En plus, peu de boutons sont nécessaires : portail bleu, portail orange, sauter, se déplacer…

Alors pourquoi ils ne l’ont pas fait? Pas assez de puissance? Pas forcément, je pense que le Source Engine aurait pu être adapté, avec quelques concessions. Et si vraiment les limitations techniques avaient écarté le choix de la Wii, les développeurs auraient pu faire le choix du PS Move puisqu’on sait que le jeu était prévu depuis longtemps sur PS3. C’est probablement une combinaison de tout ça. D’une part, la réputation trop casual de la Wii, Valve craignant probablement trop d’investissement pour trop peu de public. D’autre part, le PS Move est sorti bien trop tard en 2010 pour avoir laissé suffisamment de temps pour adapter le jeu. Et Valve n’est pas du genre à bâcler la sortie de ses hits.

Alors qu’est ce qu’il reste? Ben l’immense succès de Portal 2, ce qui est déjà une très belle récompense vu l’intelligence du jeu, de ses mécaniques et de son scénario. Mais pour moi, il restera aussi ce petit regret de ne pas avoir eu l’audace et les bollocks de tenter le coup sur Wii pour tordre le cou aux idées reçues. Un dommage collatéral de la communication entièrement axée sur le même type de produits formatés. Peut être que d’autres jeux montreront la voie, ou bien qui sait, peut être l’adaptation viendra t-elle l’année prochaine sur la nouvelle console de Nintendo? 😉

15th Avr2011

Le social teasing

by Alphajet

The cake is a lie !!

Il y a un petit phénomène qui a tendance à s’amplifier dans le monde de la communication/marketing des jeux vidéos. Oh, c’est loin de représenter la grande majorité des lancements de jeu, mais je constate que ça fait son petit effet. Avant de revenir dessus, revenons quelques instants sur les principaux moyens de comm des éditeurs. Je crois qu’historiquement, la presse spécialisée a été le meilleur apôtre de la vente de jeux. Et puis peu à peu, on a retrouvé des pubs dans des magazines plus généralistes, puis sur le web, et depuis quelques années elle est beaucoup plus présente à la télévision.

Alors tout ça, c’est très bien, mais globalement c’est pas fondamentalement différent du marketing pour une marque de yaourt non? Du coup, j’apprécie particulièrement ce que j’appellerai basiquement le « social teasing« . Ca consiste en quoi alors? Ben tout simplement à utiliser les réseaux sociaux, blogs, sites, forums, ou tout autre moyen pour faire en sorte d’attirer l’attention sur le jeu de façon décalée. Bon, dit comme ça, c’est pas très parlant, mais il y a deux excellents exemples en ce moment même. D’abord Deus Ex 3: le site de Sarif Industries a été créé spécialement pour la promotion du jeu à partir de son univers. J’ai adoré leur vidéo que j’ai trouvée super bien fouttue, qui a été relayée sur Facebook au point de faire réagir violemment certaines personnes non averties qui y ont cru 😀 Mais il faut avouer que c’est un superbe travail, je connais beaucoup de sites soit disant pro qui ne sont pas aussi esthétiques que celui de Sarif!

D’un autre côté, c’est Valve qui a utilisé ce principe à 2 reprises pour Portal 2. La première fois, c’était il y a un an avant l’annonce du jeu. Les développeurs se sont alors amusés à faire un jeu d’enquête de folie avec une mise à jour de Portal premier du nom pour que les joueurs eux mêmes découvrent l’annonce grâce à des messages codés (vous pouvez retrouver le détail de tout ça grâce à Canard PC). Et depuis quelques jours, ils ont remis le couvert en allant même jusqu’à modifier des jeux indépendants faisant partie du « Potato sack » afin d’y glisser moult indices à l’attention de la communauté de fans. Et puis peu à peu on découvre des dizaines d’autres indices disséminés un peu partout, un vrai jeu de pistes comme on en voit pas souvent. Là encore, vous pourrez trouver des infos sur un wiki dédié, ou encore les canards qui aiment décidément ça 😉

Alors bien sûr qu’on ne vise pas un marché de masse avec ce genre de marketing ; en tout cas pour le moment… Mais bordel, moi je trouve ça diablement intelligent et captivant. Et de mon point de vue, c’est plus attirant qu’une bonne vieille pub du petit écran!

06th Avr2011

Les bons plans de la semaine

by Alphajet

Nom de Zeus Marty, on a modifié l'espace temps du prix!

Semaine assez calme en bonnes affaires, mais je vous en ai quand même déniché quelques unes en fouillant un peu. Ok, ok, c’est pas le top, alors j’essaierai de faire mieux la prochaine fois 😉 Et puis d’abord, ne faites pas comme moi, profitez pour jouer aux jeux que vous avez déjà achetés !

Allez on commence par la meilleure offre, vu qu’elle est gratos ! Telltale nous propose le premier épisode de Back to the Future en échange d’une simple inscription sur leur site. Alors si vous aimez les Point&Click, pour le coup ça ne vous coûtera rien d’essayer celui là, pour peu que vous adhériez au concept du jeu en épisodes (petit apparté, je suis assez curieux de voir ce que donnera Jurassik Park).

Ensuite, un petit détour par Steam pour vous proposer le plateformer le plus hardcore du moment : Super Meat Boy ! Même s’il a été mieux soldé pour Noël, et le sera probablement encore pour les prochaines vacances, c’est un bon petit 50% en ce moment. A 6,99€ c’est l’occasion de déchirer du steack haché pour tous ceux qui n’ont pas peur de fracturer leur gamepad…ou leur clavier au choix.

Un petit détour par la PS3… Torment nous concocte un petit article sur Bayonetta mais chuuut pour l’instant 😉 Voilà donc ce très bon Beat them All pour pas cher (11,98€ avec frais de port), ça vous tente ? Bon personnellement, je n’ai pas de PS3 donc c’est pour toi lecteur!

Et pour finir, une chtite précommande. Le déjà mythique Portal 2 qui sort ce mois ci se trouve à 39,90€ chez Cdiscount, meilleur prix que j’ai pu trouver à ce jour (vendu moins cher que sur Steam, c’est un comble!). Franchement, Torment et moi, on ne le prendra peut être pas tout de suite, mais je pense qu’on est d’accord pour vous le conseiller d’avance. Et vous pourrez nous immoler si jamais c’est la plus belle merde du mois d’Avril, mais on n’y croit pas trop 🙂

Edit : je viens de me rendre compte que Battlefield Bad Company 2 ainsi que Battlefield 1943 sont à moitié prix pour la XBox360 toute cette semaine, et ça se passe ici !