15th Juin2011

Lecture : PC Gamer

by Alphajet

Le meilleur magazine PC du monde (d'après eux)

En grand fan de magazines que je suis, je n’ai évidemment pas raté l’occasion de jeter un œil à ce qu’on trouvait outre Atlantique lors de mon séjour à New York. Mais chez eux les grands marchands de journaux ne sont pas si simples à trouver, par contre ils ont beaucoup de kiosques dans les rues ou le métro. Le choix est donc plus faible mais j’ai trouvé LA référence du jeu sur PC , le très célèbre PC Gamer.

Un bémol pour commencer, le prix de 8,99$, carrément excessif à mon goût même si le taux de change donne un prix comparable à Joystick par exemple. Surtout que les publicités ne manquent pas, majoritairement pour du matériel informatique. Fermons la parenthèse et parlons du contenu. Il y a forcément du classique, avec l’éditorial, les previews ou encore les tests. La rédaction est de bonne qualité, parsemée de petites touches d’humour ; c’est clair et souvent concis : les articles sont relativement courts. Comparé à nos barèmes de notation qui sont pour la plupart sur 5, 10 ou 20 points, je trouve que PC Gamer est resté sur un système un peu à l’ancienne sur 100 points. Autant j’appréciais ce barème il y a plusieurs années, autant je ne le trouve plus très cohérent aujourd’hui. Sur un site comme Metacritic qui agrège les notes de nombreux tests, ça passe, mais je ne vois pas quelle différence un testeur met entre un 83% et un 84%…

Ceci dit, j’ai trouvé de nombreux points sympathiques dans PC Gamer, comme certains dossiers d’une page sur un thème. Par exemple, l’analyse du mode coopératif dans les STR, qui permet à Supreme Commander 2 de proposer une expérience différente et moins stressante que la compétition que peuvent proposer d’autres jeux du genre. C’est le genre d’analyse que j’aimerais plus souvent lire dans des magazines français… Ou encore la réinstallation de vieux jeux comme Freespace 2 histoire de montrer qu’un titre sorti il y a 11 ans peut encore tenir la route. Ou enfin ce très intéressant article à propos des RPG qui m’a fait comprendre que de nombreux jeux de rôle européens n’étaient pas ou mal importés aux USA. J’y ai même trouvé un brillant hommage à un mod français pour Richard Burns Rally !

J’ai aussi noté qu’il n’y avait carrément pas de news dans le magazine, ce qui montre que le décalage entre la presse écrite et l’actualité online est déjà devenu trop grand chez nos amis américains. Il y a donc plus d’espace pour d’autres sujets, ce qui n’est finalement pas si mal et pourrait inspirer certains de nos magazines. En bref, j’ai plutôt trouvé un mag de bonne qualité, pas prétentieux et plutôt inspiré même si j’ai trouvé quelques notes assez optimistes. A découvrir… aux Etats Unis uniquement 😉

03rd Juin2011

Haaa, much better!

by Alphajet

Toujours aussi fin et galant comme il nous l’a prouvé dans ses dernières vidéos, notre Duke débarque dans une semaine en Europe. Une fois n’est pas coutume il sortira d’abord en Europe avant l’Amérique du Nord qui devra attendre le 14 Juin. Mais la couverture publicitaire dépasse les magazines et les sites web aux US comme en témoigne cette sympathique affiche que l’on peut trouver dans plusieurs stations du métro New Yorkais.

De quoi peut il bien parler??

D’ailleurs, je rentre ce soir, il y a une fin à tout!

02nd Juin2011

Bon plan à New York

by Alphajet

GameStop à Harlem

Chez nous on a Micromania, les étatsuniens eux, ont GameStop, une chaîne du même genre qu’on trouve également au Canada et d’autres pays. Je suis donc bien sûr rentré dans des magasins de la chaîne pour voir si on pouvait y faire quelques affaires, et si les prix étaient comparables à ceux pratiqués en France.

Tout d’abord, il faut noter que la XBox360, puis la PS3 et la Wii sont assez largement mises en valeur face à la DS ou la PSP ou encore la déclinante PS2. Les jeux PC eux, sont quasiment absents des rayonnages (tout au plus un bac à moitié rempli de WoW). Quelque part, c’est dans la logique des choses, les jeux des consoles Next-Gen étant les plus vendus.

Par contre, au niveau des prix, c’est dans le même ordre d’idée que chez nous. Jeux neufs aux alentours des 60-70$ sur Xbox360 et PS3, 50$ sur Wii et PC. Bon bien sûr, pour moi touriste européen, le taux de change est assez largement en ma faveur: 1€ = 1,40$ à ce moment là. Encore une fois ça montre bien la fameuse escroquerie de parité €/$ que j’ai toujours en travers de la gorge. Parce que c’est une bonne marge facile sur notre dos.

En parlant de marge, j’ai été assez surpris par celle faite sur les jeux d’occasion. Je me trompe peut être, mais il me semble qu’en France, on peut les trouver pour environ 50 à 70% du prix du neuf au pire. Chez eux, un jeu vendu 50€neuf se trouve pour…45€ d’occasion soit un très maigre 10% de réduction. Dans ces conditions, je comprends un peu mieux la traque infernale des éditeurs contre les jeux d’occasion (ça ne veut toujours pas dire que je la cautionne ;))

Pour revenir sur le côté bon plan, c’est finalement sur le mini stand PC que j’ai trouvé les meilleures affaires avec Shift 2 et Portal 2 proposés à 29,90$ et Dead Space 2 que j’ai pris pour 19,90$ ce qui me reviendra à moins de 15€.

23rd Mai2011

Alphajet@NYC

by Alphajet

Allez juste un petit mot depuis Time Square où trônait la plus grande affiche de jeu vidéo que j’ai jamais vu (bon je ne suis jamais allé à l’E3), pour le lancement de L.A. Noire.