11th Juin2011

[E3] Une édition 2011 aigre-douce

by Alphajet

Vous me payez une place pour l'an prochain? 😉

Le porc aigre doux, je trouve ça super bon! Mais c’est pas exactement ce que je voulais dire à propos de l’E3 2011 🙂 Alors bien sûr je n’étais pas sur place et tout ce que je peux en dire, c’est ce que j’en ai lu et suivi sur les sites et blogs qui ont couvert l’évènement. J’y mettrai peut être un jour les pieds qui sait, mais en attendant, je ne peux que donner mes impressions sur cette édition qui s’est officiellement tenue du 7 au 9 Juin 2011, pile poil autour de mon anniversaire.

Alors cette sauce aigre-douce, ça donne quoi? Ben une conférence en demi-teinte. Et je vais vous dire pourquoi (étonnant non?). Comme je le répète à chaque fois, ça n’est que mon avis de merde, libre à vous de le partager ou pas 🙂 Tout d’abord, la première chose qui m’a frappée, c’est qu’il n’y avait que très peu d’annonces exclusives sur cet E3 2011. Alors vous me direz « Et la Wii U, la Vita, Halo 4..?! » Je vous répondrai « Oui tout à fait pour Halo 4, non pour le reste! » La Wii U comme la Vita ont été annoncées des semaines auparavant même si on n’en connaissait pas le nom définitif. Même Modern Warfare 3 a été annoncé fin Mai pour calmer le buzz de Battlefield 3. C’est un peu dommage, j’aimais bien cette ambiance un peu électrique où de nombreux jeux voire de nouvelles licences étaient annoncés en grande pompe sur le salon.

D’autre part, je trouve aussi que plus les années passent, plus la période « pré-E3 » prend de l’importance. Les jeux et les machines sont annoncés les jours précédant la conférence; c’est à se demander si l’E3 ne devrait finalement pas être rallongé de quelques jours! Dernier point qui m’a marqué, la quasi absence de certains genres, pas forcément un bon signe : aucun STR hormis Wargame : European Escalation de nos développeurs français d’Eugen Systems, même combat pour le MMORPG qui était juste représenté par une très belle introduction de Star Wars : The Old Republic qui est néanmoins annoncé depuis fort longtemps, et le RPG tout juste sauvé par Skyrim. Bref, j’espère vraiment que ça n’est pas un indicateur flagrant d’un manque d’originalité pour les futures productions (beaucoup de FPS, de Beat Them All…)

Bon à part ça, cette édition restera tout de même marquée par l’annonce de la nouvelle console de salon de Nintendo, et la nouvelle portable de Sony qui a priori sortiront toutes les deux l’an prochain. On a senti un peu de précipitation chez Nintendo, comme si tout n’était pas vraiment prêt au bon moment, mais je n’ai aucun doute que les mois qui viennent feront doucement monter la mayonnaise, et rattraperont cette présentation un peu ratée. Dernière tendance, j’ai vraiment l’impression qu’on est dans une période très propice au multi-plateformes, beaucoup de jeux étant annoncés à la fois sur PS3, 360 et PC. Et ça à mon avis, c’est tout bénef’ pour nous les joueurs!  Pour finir sur le côté doux de la sauce, il y a quand même pour moi quelques belles présentations qui laissent présager de très, très belles choses pour la fin 2011 et 2012. Mes chouchous de cette année :

Uncharted 3 (PS3): clairement une licence qui marche et qui semble vraiment partie pour durer. Humour, spectacle, fun, et en plus c’est très beau, il va certainement enflammer les ventes de Noël cette année

 

Deus Ex 3 : Human Revolution (PS3/360/PC): une vraie impression de renouveau, une belle patte graphique dans une environnement très travaillé et un scénario qui s’annonce bien foutu. Ouaip, ça semble bien parti 🙂

 

Bioshock Infinite (PS3/360/PC) : là encore, l’univers change totalement par rapport aux deux premiers épisodes, et ça semble encore une fois une très belle découverte de ce monde aérien. Un de mes coups de coeur incontestablement

 

Skyrim (PS3/360/PC) : visuellement, ça envoie grave du bois, et c’est à ma connaissance le premier Elder’s Scroll porté sur console. Nouveauté aussi, les animations semblent ENFIN fluides et le système de combat mois rigide. A réserver bien sûr à ceux qui ont du temps 😉

 

Batman Arkham City (PS3/360/PC) : après le gros succès du premier, je me disais qu’il serait difficile de faire mieux. Et pourtant, Arkham City est bien parti pour réussir : plus ouvert, plus varié et en plus on pourra jouer Catwoman !

 

Tomb Raider (PS3/360/PC) : cherchez pas plus loin, c’est MON JEU PRÉFÉRÉ de l’E3 2011. The Guardian of Light m’a réconcilié avec la série, et ce nouvel épisode repart complètement sur de nouvelles bases, et met Lara dans des situations bien plus difficiles et crédibles. A suivre de très très près, et merci Crystal Dynamics d’avoir su relancer une licence qui mourrait!

15th Avr2011

Le social teasing

by Alphajet

The cake is a lie !!

Il y a un petit phénomène qui a tendance à s’amplifier dans le monde de la communication/marketing des jeux vidéos. Oh, c’est loin de représenter la grande majorité des lancements de jeu, mais je constate que ça fait son petit effet. Avant de revenir dessus, revenons quelques instants sur les principaux moyens de comm des éditeurs. Je crois qu’historiquement, la presse spécialisée a été le meilleur apôtre de la vente de jeux. Et puis peu à peu, on a retrouvé des pubs dans des magazines plus généralistes, puis sur le web, et depuis quelques années elle est beaucoup plus présente à la télévision.

Alors tout ça, c’est très bien, mais globalement c’est pas fondamentalement différent du marketing pour une marque de yaourt non? Du coup, j’apprécie particulièrement ce que j’appellerai basiquement le « social teasing« . Ca consiste en quoi alors? Ben tout simplement à utiliser les réseaux sociaux, blogs, sites, forums, ou tout autre moyen pour faire en sorte d’attirer l’attention sur le jeu de façon décalée. Bon, dit comme ça, c’est pas très parlant, mais il y a deux excellents exemples en ce moment même. D’abord Deus Ex 3: le site de Sarif Industries a été créé spécialement pour la promotion du jeu à partir de son univers. J’ai adoré leur vidéo que j’ai trouvée super bien fouttue, qui a été relayée sur Facebook au point de faire réagir violemment certaines personnes non averties qui y ont cru 😀 Mais il faut avouer que c’est un superbe travail, je connais beaucoup de sites soit disant pro qui ne sont pas aussi esthétiques que celui de Sarif!

D’un autre côté, c’est Valve qui a utilisé ce principe à 2 reprises pour Portal 2. La première fois, c’était il y a un an avant l’annonce du jeu. Les développeurs se sont alors amusés à faire un jeu d’enquête de folie avec une mise à jour de Portal premier du nom pour que les joueurs eux mêmes découvrent l’annonce grâce à des messages codés (vous pouvez retrouver le détail de tout ça grâce à Canard PC). Et depuis quelques jours, ils ont remis le couvert en allant même jusqu’à modifier des jeux indépendants faisant partie du « Potato sack » afin d’y glisser moult indices à l’attention de la communauté de fans. Et puis peu à peu on découvre des dizaines d’autres indices disséminés un peu partout, un vrai jeu de pistes comme on en voit pas souvent. Là encore, vous pourrez trouver des infos sur un wiki dédié, ou encore les canards qui aiment décidément ça 😉

Alors bien sûr qu’on ne vise pas un marché de masse avec ce genre de marketing ; en tout cas pour le moment… Mais bordel, moi je trouve ça diablement intelligent et captivant. Et de mon point de vue, c’est plus attirant qu’une bonne vieille pub du petit écran!