02nd Juil2011

La Critique Casual: les règles du jeu

by Alphajet

Plus de trois mois après le lancement de Casual Hardcore Gamer, il était temps de lancer notre rubrique de la Critique Casual; oui, oui, celle qui est désespérément vide depuis le départ. Mais avant d’entamer nos premières critiques dans le genre, il nous semblait nécessaire de planter un peu le décor. *mode Michel Chevalet on* : « Alors la Critique Casual, comment ça marche? » *mode Michel off, non parce qu’il saoule un peu après*

Notre constat de départ, c’est qui existe déjà des tonnes de sites qui testent des jeux, chacun avec leur style. De façon générale, tous visent à évaluer de façon plus ou moins objective la qualité intrinsèque du jeu en question. Mais de notre côté, même si on va évidemment parler de son intérêt et de quelle façon il aura su nous marquer, on va surtout déterminer sa capacité à être joué occasionnellement.

Bref c’est un peu le pitch du blog, peut-on apprécier la profondeur, la richesse d’un jeu tout en y jouant que de temps en temps? Quels sont les jeux qui ne sont effectivement pas faits pour être lâchés trop longtemps, ceux qui vous bouffent des heures ou ceux qu’on peut caser entre le retour du boulot et l’heure du dîner? Pour répondre à ces questions, nos tests seront découpés en deux parties:

– Tout d’abord, on va quand même donner un avis subjectif sur le jeu en question. Non parce qu’un jeu bidon, à forte ou mini dose, ça reste un mauvais jeu sur lequel il ne vaut mieux pas trop perdre de temps

– Ensuite, on analysera plus précisément les forces et les faiblesses du jeu dans une optique casual. « Nom de Zeus Marty, mais comment? » Et bien cher Doc, en définissant des critères qui nous permettent de décortiquer s’il intéressera ou non un Casual Hardcore Gamer. Et comme on n’a pas beaucoup de temps à perdre, on les a même regroupés dans un joli Pavé Casual 🙂

30 min Durée de session: elle indique combien de temps est approximativement nécessaire pour profiter du jeu. Jouer 10 minutes à World of Warcraft n’a guère de sens, tout comme il n’est pas indispensable de jouer 5 heures d’affilée à Street Fighter IV
Court
Moyen
Long
Intervalle de session: il sert à déterminer s’il vaut mieux jouer fréquemment au jeu testé, ou si on peut se permettre de le poser pendant plusieurs semaines avant de s’y remettre. Typiquement, Portal est un jeu que j’ai apprécié finir d’une traite, alors que j’ai pu longuement espacer des séances de Donkey Kong Country Returns
Faible
Modéré
Fort
Degré d’investissement: le jeu a-t-il tendance à être très prenant ou exigeant, ce qui incite à le finir ou à progresser le plus possible, mais peut être frustrant si à l’inverse on n’a trop peu de temps à y accorder.
8 – 10h Durée de vie: un jeu court n’est pas nécessairement mauvais lorsqu’il est casual, mais si l’aventure vaut le coup, on aime parfois en avoir plus
0 – 15€
15- 30€
30-60€
La tranche de prix : un CHG n’a pas des milliers d’heures à consacrer à ses jeux, et ne voudra pas forcément payer le prix fort pour un jeu qu’il ne finira peut être pas. 3 tranches pour estimer pour quel prix on considère qu’il mérite d’être essayé
A – E Une évaluation du jeu : du grade A jusqu’au grade E pour donner échelle de valeur, elle constitue le verdict pour déterminer si le jeu mérite d’être acheté pour quelqu’un qui n’aura que quelques heures à y consacrer.

Voilà sur ce, on espère avoir l’occasion de vous proposer ce genre de critique assez régulièrement, mais ça dépendra forcément de notre capacité… à jouer !

Pages :«12