28th Juin2012

3S XL mais minimum

by Alphajet

Esthétiquement je trouve que le pari est réussi

Nintendo n’avait donc pas eu assez de l’E3 pour caser ses annonces. Ou plutôt n’a pas voulu jouer avec le feu et a concentré tous ses spotlights multicolores sur la Wii U. C’est donc une dizaine de jours plus tard seulement que la 3DS XL est annoncée pour une disponibilité en plein milieu de l’été. Alors bien sûr, au delà de l’étirement des écrans, c’est l’absence du 2e stick analogique qui est au coeur des débats. Véritable drame pour certains, amputation pour cause d’économie pour d’autres, volonté de Nintendo de ne pas décevoir (une fois de plus… souvenez vous du prix de 250€ au lancement) les possesseurs de 3DS qui se sentiraient lésés autrement.

Pour moi, la question cruciale c’est quand même de savoir s’ils oseront le Circle Pad XL !  Et surtout le jean XXL nécessaire pour pouvoir ranger tout ça dans une poche…. Bon le pire c’est que les dernières news sorties tendent à dire que oui. Décidément Nintendo a l’art et la manière d’essayer de concilier tout le monde. Mais comparons son attitude par rapport à la sortie de la DS première du nom. A l’époque, le concept du double écran est très original et surtout très novateur au niveau gameplay. Combiner l’écran tactile avec un autre écran au dessus rappelait à la fois les Game & Watch, mais proposait surtout d’explorer de nouvelles possibilités de jeu. Quand le papa de Mario revoit sa copie, c’est en profondeur avec la DS Lite (c’est la version que j’ai achetée). Design entièrement revu pour être plus compact, mieux fini, plus classe, c’est encore une réussite totale. Et un certain nombre parmi ceux qui avaient investi dans celle qu’on a appelé la « DS Tank » ont fini par racheter une DS Lite, DS XL ou DSi.

En comparaison, la 3DS apportait beaucoup moins au niveau gameplay qu’au niveau technique. Après tout, la 3DS est un peu une sorte de DSi boostée à laquelle on aurait greffé un écran 3D. Mais ça serait méchant de dire ça…quoique, je suis un peu méchant 🙂 ! Bref, après un an d’utilisation, j’apprécie ma 3DS mais fondamentalement ça n’est pas une révolution. Et qu’apporte cette version maxi? Le confort de deux écrans plus grands évidemment, ça a déjà été constaté sur la DS XL. Mieux, l’effet 3D semble plus supportable sur cette version – j’avoue que j’ai parfois les yeux qui pleurent avec ma 3DS! En dehors de ça, pas grand chose à signaler? Et bien moi j’ajouterai que le confort des mains doit certainement être amélioré. Je ne sais pas pour vous, mais même si je n’ai pas des mains de gorille, mes doigts ont tendance à se fatiguer en jouant à la 3DS, un peu recroquevillés sur eux même. Je n’irai pas jusqu’à dire que ça me filera de l’arthrose, mais il est très probable que la version XL soit plus agréable de ce côté là.

Au final, est ce que ce « Maxi Best Of 3DS » me tenterait? Certainement pas. C’est une sorte de version canapé de l’originale, plus destinée à profiter d’un Mario ou d’un Layton vautré sur un pouf que pour jouer dans le métro. Et si elle est tout à fait valable pour quelqu’un qui ne possède pas encore la 3DS, elle n’apporte rien d’attirant pour les autres. Nintendo a donc changé d’optique et préfère stabiliser sa base désormais solide de joueurs en attendant encore un ou deux ans pour faire évoluer sa portable plus en profondeur. Probablement que le succès très modéré de la PS Vita joue en sa faveur…