15th Avr2011

Le social teasing

by Alphajet

The cake is a lie !!

Il y a un petit phénomène qui a tendance à s’amplifier dans le monde de la communication/marketing des jeux vidéos. Oh, c’est loin de représenter la grande majorité des lancements de jeu, mais je constate que ça fait son petit effet. Avant de revenir dessus, revenons quelques instants sur les principaux moyens de comm des éditeurs. Je crois qu’historiquement, la presse spécialisée a été le meilleur apôtre de la vente de jeux. Et puis peu à peu, on a retrouvé des pubs dans des magazines plus généralistes, puis sur le web, et depuis quelques années elle est beaucoup plus présente à la télévision.

Alors tout ça, c’est très bien, mais globalement c’est pas fondamentalement différent du marketing pour une marque de yaourt non? Du coup, j’apprécie particulièrement ce que j’appellerai basiquement le « social teasing« . Ca consiste en quoi alors? Ben tout simplement à utiliser les réseaux sociaux, blogs, sites, forums, ou tout autre moyen pour faire en sorte d’attirer l’attention sur le jeu de façon décalée. Bon, dit comme ça, c’est pas très parlant, mais il y a deux excellents exemples en ce moment même. D’abord Deus Ex 3: le site de Sarif Industries a été créé spécialement pour la promotion du jeu à partir de son univers. J’ai adoré leur vidéo que j’ai trouvée super bien fouttue, qui a été relayée sur Facebook au point de faire réagir violemment certaines personnes non averties qui y ont cru 😀 Mais il faut avouer que c’est un superbe travail, je connais beaucoup de sites soit disant pro qui ne sont pas aussi esthétiques que celui de Sarif!

D’un autre côté, c’est Valve qui a utilisé ce principe à 2 reprises pour Portal 2. La première fois, c’était il y a un an avant l’annonce du jeu. Les développeurs se sont alors amusés à faire un jeu d’enquête de folie avec une mise à jour de Portal premier du nom pour que les joueurs eux mêmes découvrent l’annonce grâce à des messages codés (vous pouvez retrouver le détail de tout ça grâce à Canard PC). Et depuis quelques jours, ils ont remis le couvert en allant même jusqu’à modifier des jeux indépendants faisant partie du « Potato sack » afin d’y glisser moult indices à l’attention de la communauté de fans. Et puis peu à peu on découvre des dizaines d’autres indices disséminés un peu partout, un vrai jeu de pistes comme on en voit pas souvent. Là encore, vous pourrez trouver des infos sur un wiki dédié, ou encore les canards qui aiment décidément ça 😉

Alors bien sûr qu’on ne vise pas un marché de masse avec ce genre de marketing ; en tout cas pour le moment… Mais bordel, moi je trouve ça diablement intelligent et captivant. Et de mon point de vue, c’est plus attirant qu’une bonne vieille pub du petit écran!