10th Juil2018

Tour d’horizon des podcasts de jeu vidéo – part 2

by Alphajet

podcast picture

Dans l’article précédent, je vous exprimais mon récent intérêt pour les podcasts de jeu vidéo (mais pas uniquement) puisque c’est un format qui peut s’adapter à mon mode de déplacement au quotidien et que je trouve fondamentalement intéressant pour présenter un contenu original et dynamique. Je poursuis aujourd’hui ma sélection avec 4 autres podcasts que j’écoute avec régularité.

La revue de presse JV

C’est Bruno Rocca, qu’on a pu lire par le passé dans la presse jeu vidéo (IG Mag, Jeux Vidéo Mag …), qui présente – à ma connaissance – la seule quotidienne sur le sujet. Lancé en Septembre 2017, le podcast égraine chaque matin les principales nouveautés annoncées la veille et les agrémente d’un léger commentaire de la part de l’animateur. Chaque émission dure une quinzaine de minutes et celle du mercredi comprend une rubrique « 100% Japon » qui se concentre sur les actualités les plus nippones de création de jeux ou tout simplement du parcours de certains développeurs.

S’il y a une chose qu’on ne peut pas enlever au Bruno, c’est sa motivation, son envie de bien faire et sa sincérité (bon ok ça en fait 3). Publier un podcast chaque jour, préparé la veille tard durant la nuit et de façon quasi-systématique est un tour de force que peu pourraient réaliser, surtout dans son contexte parental compliqué. Compte tenu des moyens limités du bonhomme, la qualité d’écoute est tout à fait respectable bien que sa voix ne soit pas aussi nette que les autres podcasts que j’ai pu citer. Il faut également reconnaitre une bonne narration qui me semble correctement préparée, avec souvent une bonne sélection de ce qui fait l’actualité du milieu, du moins dans ses grandes lignes. Si vous cherchez un podcast vous permettant d’éviter de devoir fouiller les sites web plus classiques de news, la Revue de Presse JV est un relais intéressant qui permet d’en condenser l’essentiel sur un format assez court mais suffisant pour les besoins de l’émission.

Cependant, ce podcast comporte selon moi des lourdeurs qui peuvent être difficiles à accepter sur le long terme. Pendant les six premiers mois de la RPJV, je ne compte plus le nombre de fois où il a incité ses auditeurs à partager en masse, mais aussi à donner un « coup de main » sur le Tipee de l’émission afin de lui offrir une petite contribution. Sur le principe, je n’ai aucun problème avec ça, mais à la 68e fois, ça commençait à être vraiment pénible. Heureusement, c’est maintenant terminé (Bruno a retrouvé un poste salarié) et c’est mieux comme ça. L’autre point crispant est la redondance ; difficile de trouver de la variété dans un podcast quotidien. Mais pourtant c’est le cas de dizaines d’émissions de radio! Et Bruno de continuer à perpétuer les mêmes introductions (la météo, le podcast qui réchauffe les esgourdes, l’émission qui vous apporte panache et robustesse, les « je ne suis qu’amour »…) et les mêmes blagues qui finissent par totalement lasser. On note une certaine répétitivité dans les thèmes abordés, selon ses marottes du moment comme la Nintendo Switch ou Nier Automata. Enfin, Bruno a souvent tendance à citer simplement les auteurs sans réellement apporter son regard sur l’actualité, ce que je trouve dommage.

La Revue de Presse JV est un format qui pourra convenir aux pressés qui souhaitent garder une oreille dans l’actualité du jeu vidéo et qui ne sont pas trop regardants sur la répétitivité et/ou le ton de voix un peu forcé de Bruno Rocca.

Quelques mots également sur le long format « La Grande Revue de Presse », toujours animée par Bruno Rocca mais co-présentée avec certains « Tipeurs » de l’émission. Centrée en général sur les commentaires de quelques actualités et une thématique principale, elle dure en général un peu plus de deux heures avec trois à cinq invités. Très honnêtement, je suis beaucoup moins client de cette version que je trouve mal préparée et qualitativement très variable, que ce soit en terme de contenu ou de son. D’un côté, on sent qu’il n’y a pas de conducteur d’émission très détaillé, la plupart des émissions dérivant sans recentrage de la part de l’animateur. La dernière en date (numéro 5 je crois) se concentrait sur le jeu vidéo solo … et 80% à 90% du temps de parole s’est focalisé sur les jeux multijoueurs ! D’autre part, si Bruno Rocca sait rythmer sa quotidienne, ce n’est pas du tout le cas de ce format, constellé de longueurs, de phrases alambiquées qui souvent, ne se terminent pas (« et alors, toi euuuh, un autreuuuuhh ..?? »). Même si certains invités se démarquent des autres (je pense aux interventions souvent claires et justes de Linanounette), la qualité très variable de leurs micros les rend parfois difficilement audibles. Bref à réserver aux inconditionnels.

Quickload

Une autre émission qui me permet de profiter de la voix de basse de Gautoz, bien que curieusement moins posée que dans Les Démons du MIDI. Un podcast co-produit par Gamekult et FactorNews et centré sur le jeu PC et donc animé par Gautoz (journaliste Gamekult). La périodicité est censée être mensuelle, mais on constate qu’elle semble fluctuer en fonction des disponibilités des uns et des autres.

Je n’ai écouté que quelques émissions, mais je la trouve très bien structurée, avec une bonne animation, quelques thèmes centraux souvent bien choisis, un invité et un quiz musical plus que sympa ! Les deux heures s’écoulent très naturellement sans que j’ai pu ressentir de longueurs particulières, l’émission semblant bien préparée et produite. Évidemment il faut s’intéresser aux thématiques très PCistes, voire parfois un peu élitistes mais c’est présenté la plupart du temps avec suffisamment de clarté pour intéresser le néophyte.

Je n’ai par exemple par grand chose à carrer de Pillars of Eternity 2 et pourtant j’ai suivi avec intérêt le décorticage de ce jeu, de ses faiblesses et points forts détaillés par les animateurs.

En conclusion, c’est pour moi un excellent podcast avec une qualité audio sans reproche qui n’a pour inconvénient que son manque de régularité et son orientation très PC (bien que ça me convienne très bien en l’occurrence).

Torrefaction

Un duo aux manettes de ce podcast hebdomadaire publié depuis un an environ sur Geekzone.fr (Mai 2017) : il s’agit de Caféine et Faskil. L’un est un râleur invétéré spécialiste du hardware, l’autre un grand amateur du format audio devant l’éternel. Le binôme fonctionne parfaitement et permet de parcourir plusieurs thématiques sur un format de trente minutes. Les news jeu vidéo occupent habituellement 10 à 15 minutes de temps et sont suivies par les actualités des applications, du hardware, du ciné/série et ponctuées en général d’un coup de gueule du Caf’ (bien souvent à propos de Star Citizen il faut l’avouer).

Si ce podcast est donc assez varié en termes de contenu, j’avoue beaucoup apprécier le ton des deux protagonistes qui sont des habitués du format radio. Ils apportent tous deux un regard expert sur leur domaine de prédilection avec précision et le recul que leur permet leur « séniorité ». L’émission est superbement produite par Faskil, probablement la meilleure que j’aie pu écouter avec Les Démons.

Si la section Gaming a un peu trop souvent tendance à répéter ses mêmes marottes (PUBG et Star Citizen), elle le fait souvent avec l’humour et le rythme nécessaire pour que ça ne soit pas redondant. Bref, un classique du vendredi pour moi !

Haut Bas Gauche Droite

Dernière émission mensuelle dont j’avoue n’avoir écouté que le numéro 230. J’avoue ne pas trop savoir ce qui arrive au site qui semble en maintenance longue durée… et ce dernier épisode qui date toute de même de décembre 2017. Je crains donc qu’il ne soit désormais abandonné et c’est bien dommage car j’ai eu le sentiment d’une émission extrêmement bien structurée dans son contenu et particulièrement fine dans son analyse.

Ce numéro tentait de décrire ce qui caractérise un classique de jeu vidéo. Certes, ça verse parfois sur des aspects philosophiques, mais c’est très pédagogique et logique dans l’approche. Bravo donc pour la qualité de ces thématiques qui occupent environ deux heures. Je n’ai pas poussé plus loin mes recherches pour savoir si ce podcast pourrait se poursuivre, mais en attendant vous pourrez éventuellement parcourir certaines anciennes émissions qui peuvent être relativement intemporelles puisque non liées à l’actualité.

Quelques autres suggestions

Parmi mes écoutes récentes, je citerai également un spin-off de ZQSD dédié à la glorieuse époque du magazine Joystick et animé par Corentin Lamy avec un ou plusieurs invités de l’époque. Deux épisodes sont sortis à ce jour, mais j’ai trouvé ça diablement nostalgique et c’était bon pour ceux qui comme moi ont grandi avec ces presse à la fin des années 90.

Je pense également à Third Emissions, qui est présenté par les deux dirigeants de Third Editions et qui reçoivent en général un de leurs auteurs pour discuter des coulisses de la création des livres ainsi que de leur actualité. Ça permet de poser un autre regard sur le difficile processus de création et de sélection par l’éditeur.

Je vous laisse ici vous faire votre opinion sur ces émissions, ou d’autres et n’hésitez pas à m’en suggérer bien sûr puisque ça me permettra d’en découvrir de nouvelles.