14th Juil2014

Saison Casual F1 2013 – E08 Silverstone

by Alphajet

F1_2013_silverstone_01

Après mon très bon résultat au Canada, la vraie saison de Formule 1, elle, passait par l’ex A1-Ring en Allemagne, renommé RedBull Ring pour l’occasion. Du coup, moi j’en ai profité pour prendre un break de F1 avant de rejoindre Silverstone pour le GP d’Angleterre. Mais ça ne m’empêchait pas de nourrir une certaine ambition pour cette nouvelle course.

Le briefing

Qui dit Grande-Bretagne, dit souvent pluie. Pourtant, ce week end aura relativement été épargné par l’eau so british. Silverstone, donc, est un circuit assez rapide, notamment avec ses longs virages pris à grande vitesse, et comporte deux grandes lignes droites principales. Il fait partie des « ancêtres » de la saison, mais reste agréable à piloter.

Le mois de pause que j’ai pris dans le jeu s’est un peu ressenti. Il m’a fallu un peu de temps pour reprendre mes marques mais moins que ce que je craignais. Peut être mes sessions de MarioKart 8 qui m’ont préservé de la perte de sensations! En réalité, la session d’essais libres s’est bien passée, et m’a permis de tester 3 sets de réglages. La différence était flagrante et le deuxième ne me convenait absolument pas. Pour ceux qui tenteraient l’aventure, je recommande réellement d’essayer plusieurs configurations car le comportement de la F1 peut être radicalement différent.

Un virage que j'avais du mal à passer aussi vite que mes adversaires

Un virage que j’avais du mal à passer aussi vite que mes adversaires

Après un Top 10 en essais libres, j’étais chaud pour attaquer la qualif’ !

La qualif’

Mes bons temps aux essais libres me laissaient présager de belles possibilités en qualifications… Mais la pluie est légèrement venue contrarier mes plans. Je sors direct en piste avec mes intermédiaires sous l’eau pour essayer de faire un chrono. Après deux sessions en Q1, je finis par prendre une 8e place largement suffisante pour la Q2. Et là, malgré les nuages, guère d’eau sur la piste! Cette fois-ci, je prends la mesure de tous mes adversaires et je m’impose pour prendre la première place de cette 2e session !

Ceci n'est pas une sortie de piste

Ceci n’est pas une sortie de piste

Reste à faire le meilleur chrono possible en Q3. A nouveau, je sors directement des stands, mais … juste derrière les 5 meilleurs adversaires : Alonso, Vettel, Rosberg, Hamilton et Webber. C’est une erreur de ma part. En leur collant trop au train, je commets des erreurs, et je finis par ne pas donner le meilleur de moi-même. Bêtement, je reste dans la session au lieu de tenter de rentrer aux stands directement pour ressortir dans la foulée plus loin. Malgré tout, je réalise le 5e chrono sur la fin de la Q3, ce qui reste quand même un très bon résultat !

La course

Je n’avais pas envie cette fois de recommencer la course des milliers de fois (cf E06 Monaco!). Alors quand je m’envole de la 5e place, c’est pour de bon (enfin c’est ce que je croyais) ! Au bout de 3 virages, je prends le meilleur sur les 4 premiers et me voilà en première place. Le problème maintenant, c’est de la garder. Encore une fois, j’ai rallongé d’un tour mon arrêt au stand par rapport à la stratégie de base. C’était raisonnable, mais peut être pas la meilleure option. En effet, mes temps au tour ne sont pas mauvais, mais des petites erreurs m’empêchent de prendre le large sur Hamilton. En conséquence, lorsque j’arrive au 7e tour et que je rentre au stand… je crise quand je vois que mon équipe met plus de 5 secondes à me faire sortir !! Et je ressors alors en 11e position !

Un peu dégouté par cette erreur qui n’était pas la mienne, je finis par faire n’importe quoi et je décide d’abandonner la course. Me voilà donc à nouveau au point de départ. Seconde tentative, et scénario similaire. Je prends la première place, la garde, mais je me fais doubler par Hamilton juste avant mon arrêt ! Je ressors alors en 5e position.

J'ai beau être à l'attaque, ça n'est pas suffisant...

J’ai beau être à l’attaque, ça n’est pas suffisant…

Et là autant je n’ai aucun problème à maintenir l’écart avec ceux de derrière, autant je suis incapable d’enchainer les meilleurs tours pour me rapprocher d’Hamilton. Un peu déçu alors que mes capacités me permettaient tout à fait d’envisager un podium, je finis par m’accrocher à la 5e place. Quand soudain, alors que j’ai entamé le dernier tour, ce pu**** de jeu de me**** se met à planter et me faire un retour Windows… Assez rageant je dois dire. Je me suis calmé en faisant la vaisselle, et j’ai rechargé ma dernière sauvegarde à 3 tours de la fin. Sans plus de succès car je ne fais pas mieux que cette 5e place.

Un résultat qui me permet de prendre 10 points supplémentaires et d’atteindre la 9e place du championnat des pilotes. La prochaine course se déroulera au Nürburgring, qui s’il n’est pas un circuit récent, n’en est pas moins inconnu pour moi. A bientôt et bonnes vacances à ceux qui sont partis!