07th Juin2012

Une heure sur… Dirt Showdown

by Alphajet

Vends voiture, état proche du neuf, à voir!

J’ai voulu me faire une idée du dernier jeu de course de Codemasters en téléchargeant la version démo de Dirt Showdown. Donc en réalité, je n’y ai pas joué une heure, mais seulement 1/2 heure. En même temps, je suis censé pouvoir évaluer la qualité du jeu à partir de ce court aperçu. C’est bien l’objectif d’une démo, non? J’ai donc téléchargé ses 2,8 Go pour me rendre compte qu’au final il n’y avait qu’un seul circuit proposé, et donc un seul mode de jeu.

Les circuits proposent des croisements qui peuvent se révéler désastreux

Mais ça m’aura quand même permis de voir que l’EGO Engine déjà à l’oeuvre sur les précédents épisodes ou encore GRID est toujours aussi joli, fluide et chatoyant sur ses effets de lumière. Mais rentrons dans le coeur du sujet avec la tracé de San Francisco qui fait partie d’un des types d’épreuves disponibles. Et là, flashback de 1995 avec Destruction Derby qui proposait exactement le même type de course : tous les coups sont permis, on fonce dans ses adversaires, on s’appuie dessus pour pas réfléchir à comment prendre le virage, et on essaie de finir la course en un seul morceau et si possible, en tête.

C'est pas le camion de Baraccuda ça ?

J’ai refait la course avec plusieurs véhicules différents, et s’il y a effectivement des nuances dans la sensation de conduite, c’est quand même hyper facile d’accès. La prise en main est immédiate et je n’ai pas forcément l’impression que les catégories supérieures rendront la maniabilité plus difficile pour autant. C’est sympa, mais est ce que les 2 modes supplémentaires – le Gymkhana déjà présent dans Dirt 3 où les arènes de destruction là aussi comme dans l’ancêtre Destruction Derby ou plus récemment Flatout – renouvelleraient l’intérêt? Peut être…

Il n’empêche que je suis un peu déçu de voir l’orientation de la série passer du rallye pur (les anciens Colin McRae et Dirt 1) progressivement passer à un jeu purement arcade. Quelque part, Codemasters cherche à renouveler le style du jeu, mais je trouve qu’il y perd un peu son identité au passage. Donc je reste sur une impression un peu mitigée : du nouveau c’est bien, mais oublier ce qui faisait le coeur des anciens jeux, c’est dommage. Et à 40€(PC) ou 50€ le jeu (PS3), personnellement je préfère m’abstenir.

Impressions

Toujours plus arcade, la série se veut ouverte à un public moins ciblé. Le jeu vise le fun avant tout, mais je trouve qu’il y perd un peu de son charme. Pour autant, pour ceux qui recherchent un jeu de course pas prise de tête et la tôle froissée, ça peut le faire. Pour moi, peut être dans quelques mois en promotion…