07th Juin2011

[E3] La guerre des Trois

by Alphajet

"Cet automne, ça va chier!"

Ca y est l’E3 est véritablement lancé, en témoignent les nouvelles vidéos présentées pour chacun des deux mammouths de la fin d’année: Modern Warfare 3 et Battlefield 3. Si vous voulez mon avis, on n’a pas fini d’en bouffer de la vidéo et du teaser de guerre moderne d’ici le mois de Novembre. Je vous laisse juge de la confrontation entre ces deux vidéos, mais j’avais d’ores et déjà envie d’émettre un petit avis sur le sujet, jme mouille !

Background : avantage MW3
Quand je parle de background, je veux dire où le décor est planté. Battlefield 3 semble pour l’instant campé sur le terrain Irakien à l’image du 1er Modern Warfare, du moins c’est tout ce que DICE nous a laissé voir. De son côté MW3 veut faire encore plus gros que son prédécesseur et nous a permis d’entrevoir une guerre totale sur Manhattan. Question dépaysement ça semble plus prometteur que les sables dont on finit par être autant lassé que la 2nde guerre mondiale.

Immersion : avantage BF3
Ici j’inclus les graphismes et la bande son. Malgré l’expertise d’Infinity Wards dans le grand spectacle, le nouveau Battlefield nous a montré un grand pas en avant, surtout si on le compare à son ancêtre. Le Frosbite 2 envoie du bois, on sent quand même que DICE a fait beaucoup d’efforts pour rendre des sensations encore plus prenantes. MW3 lui paraît plutôt dans la continuité du 2, séduisant mais pas très novateur.

Multijoueur : avantage BF3?
Difficile d’en dire quoi que ce soit dans la mesure où on n’en a rien vu pour l’instant. Les derniers Call of Duty, ont donné de bonnes expériences mais on ne peut nier l’épisode douloureux de la suppression des serveurs dédiés. D’autre part, l’expertise de DICE dans le domaine n’est plus à faire et les BF se sont toujours révélés impeccables dans ce domaine. Wait&See…

Casual : avantage MW3?
Là encore, difficile de s’avancer, mais si on part sur la continuité des précédents épisodes, Call of Duty reste une franchise plus accessible que Battlefield, surtout en multijoueur. On peut critiquer la faible durée de vie du mode solo de CoD, n’empêche que d’un point de vue casual c’est plus facile d’apprécier une campagne de moins de 10h qu’une de 30h. Idem pour le multi, il me sera très difficile d’investir des heures à « monter » en expérience sur BF et c’est pourtant la voie qui était suivie par le deuxième opus.

Verdict : vous aurez probablement déjà votre petit chouchou, en gros mon impression c’est plutôt Modern Warfare 3 pour la campagne solo qui se bouffera sûrement bien avec du popcorn et Battlefield 3 pour les accrocs du multijoueur, car DICE a certainement encore des atouts dans sa manche. Et si c’était Ghost Recon Future Soldier qui tirait son épingle du jeu en 2012 ? 😉