08th Juin2016

Happy Birthday Gamer

by Alphajet

birthday_gamer_level_up

Aujourd’hui, ce n’est pas ce blog qui fête son anniversaire. La date est déjà passée, et je n’ai rien célébré du tout. Non, c’est moi qui atteint le cap des 35 ans. Est-ce dramatique, excitant, déprimant, enthousiasmant ??? Rien vraiment de tout cela. Mais cette date m’a donné envie d’écrire un court post.

Ce blog est un peu ma tribune personnelle sur les jeux vidéo et l’univers qui l’entoure. Je sais d’ores et déjà que je ne prendrai pas le temps de le maintenir et le faire vivre comme j’ai pu le faire par le passé avec Torment. Parfois l’envie n’est plus du tout là et la tentation de laisser pourrir tout ça est grande. Mais c’est aussi une fenêtre sur mon passé, une part de mon historique et de mon évolution que ce blog reflète parfois. Et je n’ai pas tout à fait envie de perdre ça. Ce blog, quelque part, c’est La possibilité d’une île. Pas le roman, juste le titre et la façon dont je l’interprète. A savoir la possibilité que mon île à moi, cet univers qui a fait partie intégrante de ma vie pendant des années, et qui l’occupe bien plus occasionnellement maintenant, existe encore.

J’aime envisager des moments où je consacre plus de temps à jouer, à décortiquer un jeu, à lire un Canard PC au bord d’une piscine, à partager cette passion avec mon fils, bref, à la vivre un peu plus. Alors ce blog restera un prolongement de ces rêves et de ces envies, au gré du temps que je souhaiterai y consacrer. Car la vie est une tempête qui nous emporte souvent là où elle veut, mais le jeu vidéo reste une de mes racines – pas la plus importante dans ma vie, mais une solide attache à une notion de plaisir – et se motiver pour atteindre des objectifs, voici un des buts que je me fixe pour l’avenir.

Kirby et le Pinceau Magique, Steam Controller, Doom, les souris Logitech, Zelda – A link between Worlds, autant de sujets que j’aimerais évoquer dans les mois à venir. Pour que cette lucarne du moi adolescent me permette de rester jeune et vif dans mon esprit. Si jamais je vous oublie un peu, n’hésitez pas à me rappeler à votre bon souvenir.

13th Juil2015

To blog or not to blog ?

by Alphajet

C’est un peu la question que je me pose en ce moment, tant j’ai des difficultés à trouver du temps pour écrire. Ou bien quand j’en ai un peu, j’ai tendance à faire autre chose, genre me vautrer devant une série avant de finir endormi sur le canapé. Disons que ma vie ne me laisse pas beaucoup d’opportunités de développer mes talents de blogueur incontournable (ha ha ha), et ça se remarque très vite au nombre d’articles que j’ai publié en 2015. A vrai dire je n’ose même pas les compter, mais je n’aurai certainement besoin que d’une main.

Bref, comme souvent, ce n’est pas tant l’envie d’écrire qui me manque, mais le temps de cerveau disponible pour le blog, qui vient… et bien après tout le reste. Et le reste me prend beaucoup de place. Alors je me laisse encore jusqu’à la fin de l’année pour évaluer ce que je peux apporter via ce blog, et s’il mérite de continuer à y poser quelques mots de temps en temps. En ce moment, je n’arrive de toute façon pas à jouer, ou peut être une à deux fois par mois, et encore pour quelques minutes.

Moi qui aime commenter occasionnellement l’actualité, elle ne manque pourtant pas ces derniers temps, entre l’E3 et … le décès de Satoru Iwata aujourd’hui. Une bien triste nouvelle, d’une personnalité que j’appréciais. J’aimais bien ses « Iwata asks », même s’ils étaient souvent trop lisses, c’était une intéressante initiative pour témoigner de quelques anecdotes de développement, et de l’état d’esprit qui anime Nintendo dans la création de ses jeux.

Et c’est peut être ce qui me donne encore la motivation pour écrire. Parce qu’Iwata, malgré son poste de président, gardait « l’âme d’un programmeur, et le cœur d’un joueur ». Quelque part, malgré les heures passées à travailler, j’aime toujours jouer, j’aime toujours ce milieu (enfin une partie en tout cas!) et j’aime me réserver la possibilité d’en parler quand bon me semble. Casual Hardcore Gamer perd un peu l’esprit de ses débuts, mais ma situation est différente et sa ligne directrice évolue donc en fonction. A bientôt j’espère, pour de nouveaux articles.

11th Jan2014

2014 vous salue!

by Alphajet

2014_new_year

Deux-mille-treize est passé à la vitesse du son. Une année très pleine pour moi, dans le sens où elle était particulièrement remplie d’événements. Côté jeux vidéo par contre, et côté blog, elle ne restera pas comme une grande année évidemment 🙂 Je remercie les quelques fidèles qui viennent me lire ici, mais clairement je ne leur ai pas fait trop mal aux yeux avec des kilomètres de lecture!

Encore que mon article (presque) fleuve sur la polémique à nouveau soulevée par Mar_Lard était certainement le pavé le plus indigeste que j’ai jamais publié! J’ai aussi parlé de presse jeu vidéo l’année passée, qui fut une charnière entre la calamiteuse fin 2012 et ce possible renouveau qui s’est amorcé récemment. En tout cas c’était vraiment une de mes bonnes surprises de 2013! A part ça il faut avouer que j’ai eu du mal à publier un article par mois.

Je ne me risquerai surtout pas à faire de bonnes – ou mauvaises – résolutions. Je ne sais pas de quoi le blog sera fait cette année. L’envie de parler de mes opinions est toujours là, mais le temps et le courage de le faire ne suivent pas toujours. Je vais conclure en espérant que 2014 me laisse un peu d’espace-temps pour jouer et surtout en souhaitant une très très bonne année sur tous les plans à tous ceux qui passeront par ici!

Crédit image: www.geoado.com
19th Jan2013

2012: les Mayas n’en avaient rien à foutre

by Alphajet

2012

Ca fait des plombes que je ne vous ai pas écrit… Du moins à l’échelle d’Internet, un mois c’est effectivement proche d’une éternité! D’ailleurs, je n’ai pas tenu ma bonne résolution que j’avais prise il y a quelques mois de pondre un article par semaine. Mais alors pas du tout! Du coup pour 2013 j’ai décidé … de ne pas en prendre. C’est encore mieux je pense 🙂

Alors avant de parler de cette nouvelle année qui commence, que dire sur celle qui vient de s’achever – dans le domaine du jeu vidéo qui est a priori celui qui vous intéresse ici? Personnellement, je l’ai trouvée forte en contrastes. D’un côté, on a eu une année remplie d’excellents titres. Mais pas seulement des « Triple A » ou des jeux très attendus. Qui par exemple avait misé un kopeck sur Far Cry 3, qui s’annonçait pas mal, mais pas forcément aussi transcendant que les louanges données par la critique?! J’ai également apprécié de voir que Xbox Live, PSN et Steam accordaient une place toujours plus importante aux jeux indépendants, Journey en tête – auquel je n’ai pas joué. Certes, leur chemin pour trouver le succès commercial reste toujours très mince, mais j’ai l’impression qu’ils touchent mieux le grand public.

Et les tablettes n’y sont pas non plus étrangères! Qu’on le veuille ou non, les iPad et autres ardoises magiques Android se sont vendues comme des petits pains cette année. Et même si j’ai du mal à croire que le marché des jeux à 79 centimes arrive à faire bouffer leurs développeurs, le public commence à s’habituer à payer quelques euros et s’approchent d’un modèle économique viable… mais pour combien de temps avant que la donne change? C’est ce cher Zynga qui doit commencer à trembler des genoux depuis que leur gagne pain commence à battre sérieusement de l’aile. Tout change très vite…

Ce sont en tout cas les fabricants de consoles qui tentent de garder leur bout de gras. Mine de rien 2012 aura vu quand même 2 nouvelles consoles sortir, ce qui est assez rare !! Pour rappel, il s’agit de la Wii U bien évidemment, et de la PS Vita pour celles et ceux qui l’auraient déjà oubliée (la pauvre). Lancements avec des fortunes diverses, la Vita étant plutôt malmenée sur le terrain des jeux malgré sa puissance, et la Wii U tirant plutôt pas mal son épingle du jeu malgré son prix substantiellement plus élevé que pour son ancêtre. Difficile de prévoir leur succès sur le long terme, seuls les calendriers de sortie permettront de déterminer si oui ou non elles sauront rencontrer un large public. Mais avec le recul, j’ai tendance à croire que ce public a tendance à se lasser de plus en plus vite…

L’année dernière je suis également allé au RetroGamingShow vol.2, une expo marseillaise consacrée évidemment aux machines et aux jeux d’hier. Et j’ai été très agréablement surpris de voir à quel point l’engouement était présent, dans les yeux des trentenaires nostalgiques, mais aussi et surtout dans ceux des enfants et mêmes des grands parents. Une jolie preuve qui montre que ce loisir est définitivement rentré dans les moeurs et qu’aujourd’hui, il y a une place non seulement pour les dernières nouveautés à apprécier sur une TV LED 46″, mais aussi pour ces titres qui sont désormais rentrés dans l’histoire. Et qu’on peut maintenant les considérer comme des vrais classiques dans leur domaine, comme certains films ont marqué le cinéma.

2012 aura englouti Game et THQ

2012 aura englouti Game, mais aussi THQ et la plupart des magazines de jeux

Mais même si je considère cette année 2012 comme un bon cru, elle aura également été émaillée d’évènements pas très glamour, voire bien moches. En premier lieu, et c’est un sujet qui m’a tenu à coeur, c’est l’amputation de la presse vidéoludique de  la plupart de ses membres. En gros, il reste aujourd’hui un tronc avec IG Mag, et les couilles avec Canard PC – oui j’aime leur côté humour gras. Mais le navire Mer7 n’aura mis qu’un an à couler, malgré toute la bonne volonté des rédactions des magazines comme JeuxVidéo Mag ou Joystick avec leur nouvelle formule. Mais il faut croire qu’elles n’ont pas su trouver l’ingrédient magique pour renouveler en profondeur un système qui n’avait que trop peu évolué en 10 ans. Je souhaite bonne chance au petit nouveau Video Gamer… j’en reparle bientôt.

Ces fameux journalistes ont eu leur lot de casseroles cette année. L’affaire « Lara Croft » cet été, qui a jeté un bon coup d’huile féministe sur l’humour graveleux, mais surtout le célèbre DoritosGate, qui a remis en cause l’intégrité de la presse en général. J’ai d’ailleurs tendance à croire que cette cabale va se prolonger en 2013, et que les principales cibles risquent encore de prendre des SCUDs en pleine tête. Mais peut être que soulever certains problèmes d’éthique, y compris vis à vis de blogueurs bien arrosés, permettra de crever l’abcès.

J’ai aussi bien détesté l’attitude rageuse de tous ceux qui ne peuvent s’empêcher de s’emporter parce qu’un jeu ne sortira pas sur leur console préférée (Bayonetta 2) où qui crachent dans la soupe Diablo 3 parce qu’elle n’est pas assez immédiatement hardcore à leur goût. Des MMO comme Star Wars The Old Republic ont montré à quel point les exigences des joueurs se sont élevées au fil des années, quitte à devenir parfois abusives ou même méprisantes. Je pense que c’est bon pour le jeu vidéo en général que son public devienne plus exigeant… mais pas plus con. Souhaiter des scénarii qui sortent des sentiers battus, une intelligence artificielle bluffante (ça je l’entends depuis au moins 15 ans), ou des univers qui changent des théâtres d’opération militaires, ça me va. Râler sur les bugs d’un jeu ou le manque de finition, les DRM insupportables ou les Season Pass, pourquoi pas. Mais les pleureuses gâtées qui chialent à la moindre occasion m’exaspèrent…

Pour finir, la fin du monde s’est concrétisée pour deux acteurs bien connus de notre marché. Tout d’abord l’éditeur THQ qui, assez paradoxalement, s’est cassé la gueule après avoir tenté de se tourner vers des jeux plus novateurs et moins de licences dérivées (catch, jeux tirés de films…). Le cadavre s’est vite fait dépecer par les autres rapaces du coin, sinistre présage qui m’incite assez peu à penser que 2013 sera placée sous le signe de l’innovation à outrance. L’autre macchabée encore tiède, prêt lui aussi à se faire piller les poches, c’est l’enseigne de magasins Game, ex-concurrent de Micromania. Après des soldes dévastatrices qui ont vu des centaines de console et jeux s’arracher à -30% (même Attila aurait été moins sauvage, il ne reste guère que les locaux à racheter. Signe que le marché dématérialisé finit par tuer la vente classique? En partie certainement, mais une gestion très moyenne de l’entreprise n’est pas à exclure…

Voilà pour mon petit bilan, je vous souhaite donc à tous une excellente année 2013, profitez-en bien avant qu’on nous annonce un nouveau cataclysme en décembre prochain selon le calendrier des Aztèques…

08th Nov2012

Nouvelles du front

by Alphajet

Mais où sont passés les Casual Hardcore Gamers ?? On se fait très (très) absents ces derniers temps. Pour être francs avec vous, je pense rester le seul rédacteur sur le blog, Torment n’ayant plus écrit depuis longtemps. Bien lui en fasse, il passe désormais beaucoup plus de temps à jouer. De mon côté, l’inspiration est toujours là, mais je peine à trouver le temps et parfois la motivation pour prendre ma plume… enfin mon clavier et vous écrire mes pensées du moment. J’ai parfois même réfléchi à arrêter le blog. Et pourtant il y a matière à écrire!

Mais c’est vrai que paradoxalement, les critiques casual/hardcore prennent beaucoup de temps. Car pour donner un point de vue suffisamment complet sur le jeu, il faut y jouer de façon approfondie mais espacée, par courtes ou plus longues sessions… Ceci dit, je pense toujours que le concept est viable! Aborder le « test » d’une autre manière, ça reste pour moi plus intéressant que les sempiternelles notes qui jugent le graphisme ou le scénario. Je pense juste ne pas pouvoir en faire hyper régulièrement.

J’aimerais trouver un format plus pratique, ou un concept qui a plus d’impact et qui me permette à la fois d’y passer peu de temps, tout en donnant une information condensée. Je pense à un format vidéo, mais je crois que ça serait malgré tout chronophage.

Dans un premier temps, je vais me borner à proposer un article par semaine, si j’arrive à tenir le rythme. Je sais qu’il y aura des ratés, mais j’aimerais consacrer au moins une bonne heure hebdomadaire à CasualHardcoreGamer. Peut être également persévérer dans des articles de fond, ou parler de l’expérience vécue dans un jeu donné de manière plus personnelle, comme on a pu le faire par le passé.

Dans tous les cas, j’espère que quelques uns prendront toujours plaisir à me lire occasionnellement 🙂

28th Mai2012

Retour en ligne

by Alphajet

Visage buriné, barbe de 3 jours et cheveux rebelles, ça le ferait non?

Vos avez pu le remarquer ces derniers jours, Torment et moi sommes de retour depuis peu en ligne. Après deux mois presque coupés du monde, on va essayer de revenir sur le net avec quelques nouveautés et puis j’espère suffisamment de temps pour commenter l’actualité et vous proposer nos tests casual. Si Torment n’a pas encore refait son apparition, c’est principalement dû à Dark Souls qui l’a littéralement absorbé depuis de nombreux jours. La spirale hardcore en bref ! Mais dès qu’il aura réussi a en réchapper, je suis convaincu qu’il saura vous en parler avec sa passion habituelle 🙂 pour un test évidemment pas du tout casual.

De mon côté, j’aimerais aussi introduire un peu plus de thèmes récurrents pour revenir sur les infos et les tendances du moment ou encore parler un peu plus de sujets qui nous concernent en tant que « Casual Hardcore Gamers ». J’essaierai de m’y mettre dans les jours qui viennent. Les jours qui viennent, c’est justement l’E3 alors si évidemment on n’a pas gagné le jackpot pour aller faire un tour à L.A. et on n’a encore moins gagné des invitations VIP grâce à notre blog, on tentera quand même de se faire notre propre opinion sur les jeux et les consoles de la fin de l’année et de 2013.

Pour finir, l’info inutile du jour, c’est celle qui m’a frappé en regardant la télévision (oui c’est le lundi de Pentecôte, un peu de repos ne fait pas de mal). Alors que le film Uncharted Drake’s Fortune est prévu pour sortir l’année prochaine, c’est Mark Wahlberg, qui a notamment incarné Max Payne à l’écran, qui jouera le rôle titre. Autant je le trouvais physiquement convaincant pour reproduire l’air constipé du flic le plus blasé de la vie, autant je suis moins sûr qu’il corresponde bien à Nathan Drake. J’ai vu pas mal d’autres propositions, mais moi c’est James Denton que je verrais bien dans le rôle de l’aventurier blagueur. Alors certes, il joue dans Desperate Housewives et le bonhomme approche désormais la cinquantaine… mais quand même, il y a un petit air non?

En tout cas j’en profite pour remercier tous ceux qui nous lisent encore malgré cette interminable interruption!

12th Mai2012

Connection lost

by Alphajet

Rageant en plein milieu d'une partie, encore pire quand on ne peut même pas en lancer une...

Comme vous avez pu le constater, notre activité sur le blog est malheureusement toujours proche du silence radio. Cet état de fait ne découle pas d’un manque d’envie, pas même d’un manque de temps, mais principalement pour cause d’absence de connexion Internet, que ce soit pour moi ou Torment. Alors en attendant, on prend notre mal en patience, on prend des vacances, mais j’aimerais profiter de la (petite) tribune que m’offre notre blog pour parler des problèmes que nous font rencontrer les fournisseurs d’accès…

L’ADSL est démocratisé en France depuis plus d’une dizaine d’années. Au départ, seul Wanadoo et quelques rares petits opérateurs proposent des forfaits à des prix relativement élevés. Mais assez vite, c’est Free, puis Neuf Telecom, Club Internet, etc qui rendent son accès abordable et répandu partout en France. Mais depuis ces premières années où notre pays se trouvait plus ou moins à la pointe européenne en matière de connexion Internet, on constate aujourd’hui une quasi-stagnation des offres avec un déploiement du « très haut débit » – en gros la fibre optique – qui rame comme pas possible, et  mon goût un service client qui s’est considérablement dégradé.

Vous le savez évidemment, l’ADSL utilise nos bons vieux câbles téléphoniques pour fonctionner, réseau qui appartient à feu-France Telecom, soit Orange. Mais aujourd’hui, la très grande majorité des foyers ont accès à cette technologie maitrisée, et alors que le nombre d’abonnements continue à augmenter, les fournisseurs d’accès, quels qu’ils soient, rendent la plupart du temps le service minimum à leurs clients… Ah évidemment, pour demander des RIB et prélever leur dîme, il y a toujours quelqu’un. Pour vous faire patienter 15 minutes avec une horrible musique d’attente qui nous fera haïr à tout jamais le pauvre artiste qui l’a composée, ils sont là aussi !

Mais quand il s’agit simplement de rendre le service pour lequel on paye, et que le moindre petit problème se présente, on se heurte à un mur d’incompétence. Pas un muret, hein, non c’est plutôt la grande muraille de Chine là ! Trouvez vous normal qu’Orange mette (à ce jour) plus de 4 semaines pour recâbler la fibre optique de Torment à son nouveau logement, surtout quand on sait qu’il change juste… de porte de pallier ??? L’effort titanesque que doit présenter le déplacement de la prise d’une porte à celle d’en face doit décidément être trop demander.

Et quand je pense à la liste longue comme le bras d’un Orang-Outang de mauvaises informations, de contradictions et de flagrants délits d’incompétence dont ont fait preuve les conseillers de Free à mon égard, ça me rappelle définitivement qu’il ne vaut mieux ne pas se fier à eux… Comme par exemple quand on m’a annoncé que si je lançais ma procédure de déménagement, elle ne serait effective qu’à la fin du mois. Verdict : coupure 2 jours plus tard… Ou bien quand on m’a expliqué qu’il fallait faire une construction de ligne alors qu’une meilleure recherche leur aurait permis de retrouver le numéro de l’ancien occupant. Mais le plus drôle reste quand même le jour où ils m’ont annoncé que ma ligne était enfin activée (après 6 semaines) et que je me retrouve depuis avec un problème de synchronisation toujours non réglé. Et là je ne vous explique que la partie émergée de l’iceberg…

Quelqu’un comme nous aujourd’hui peut évidemment se passer d’Internet pendant 2 ou 3 semaines. Mais quand je constate le pitoyable niveau d’assistance, de suivi et de compréhension me cause une coupure qui dépasse 2 mois, ça devient insupportable. D’autant plus que les services liés à Internet, dont les jeux vidéo, sont de plus en plus nombreux ! Consoles et PC sont aujourd’hui très proches de requérir une connexion permanente. Je ne peux même pas vous dire « n’allez pas chez Free » ou « n’allez pas chez Orange », tous les FAI souffrent des mêmes maux. Je vous souhaiterai juste bonne chance de ne pas avoir de problème qui vous mette en face de la bande d’incapables qui transforment les hotlines en une expérience bien plus frustrante que jouer à Tetris avec les mains attachées dans le dos et un joystick dans la bouche comme seul outil…

Pendant ce temps, Torment se console sur Dark Souls et je ronge mon frein en attendant ma copie de Diablo III.

02nd Mar2012

Missing in action

by Alphajet

Allez, la semaine prochaine j'attaque la peinture!

Il y a des périodes où il est très compliqué de tout gérer à la fois, et  Mars 2012 en fait partie pour moi. Je vais déménager à la fin du mois, et avant ça j’aurais quelques travaux à faire, sans compter un déplacement professionnel en plein milieu du mois. J’écris donc ce petit billet pour vous annoncer, chers lectrices et lecteurs, que je serai un peu moins (beaucoup?) présent pendant quelques semaines, le temps de tout remettre en place, y compris ma connexion ADSL!

Mais ça ne m’empêchera pas pour autant d’écrire, même si le rythme sera plus espacé. On ne peut pas dire que le mois de février aura apporté de grandes nouveautés, à l’exception notable de la PS Vita, mais même les développeurs semblent commencer à sortir de leur hibernation en Mars. On devrait donc commencer à voire pointer le nez de Max Payne 3, Mass Effect 3, Kid Icarus Uprising, et peut être même Diablo III au printemps.

De mon côté, je vais faire un tour du côté de la Japan Expo Sud, chez moi à Marseille, et j’espère arriver à faire un petit reportage là dessus. Je vous en parle dès que je peux!

Pour finir, Torment m’a annoncé aussi qu’il devrait déménager très prochainement (heureusement…sur le même pallier!), donc je crois qu’il aura également pas mal de choses à faire.

28th Nov2011

On change de peau!

by Alphajet

On va encore nous dire que les jeux sont violents avec ce genre de logo 😉

Et voilà, après 9 mois de bons et loyaux services, Casual Hardcore Gamer se pare d’un nouveau manteau en peau ragondin pour passer l’hiver qui s’annonce rude. Entre Noël qui arrive, la PS Vita qui sort en Février et une année 2012 qui promet d’être chargée en nouveautés avec notamment la sortie de la Wii U, il fallait bien ça pour vous inciter à revenir par ici 🙂

Ca fait un moment que j’essayais de mettre ça en place, et ça a été un peu long au final, mais je ne suis pas trop mécontent du rendu … merci au créateur du skin Scylla que j’ai un peu adapté!

On va essayer de remanier un peu les Critiques Casual également, parce qu’il nous a semblé que notre notation, qui est un compromis entre la qualité du jeu et sa capacité à être joué occasionnellement n’est pas toujours évidente. Du coup, on pense essayer désormais de donner une note qualitative et une note casual. A vous de nous dire ce qui vous semble le mieux!

Voilà, on espère vous revoir souvent et que ce nouveau look vous plaira!

10th Juil2011

Autopromotion

by Alphajet

Ouais en plus je recycle mes images!

Ouais on le sait bien, c’est pas une information de la plus haute importance. Mais mine de rien pour nous c’est effectivement un achievement en soi : cette semaine on a franchi le cap des 100 posts publiés.

Alors bien sûr, tout n’est pas encore rodé, on a encore beaucoup à faire, trouver le bon rythme de publication, la bonne longueur d’article, mais on est là et heureux de pouvoir faire partager notre regard sur le jeu vidéo. On s’est d’ailleurs vu hier avec ce cher Torment (il faut dire que ça n’est pas si souvent que ça), et nous permet toujours de faire germer de nouvelles discussions et de nouvelles idées qui apparaitront prochainement, on l’espère, sur cet espace.

Une ptite chirurgie esthétique devrait également faire son apparition dès que je trouverai le temps d’y travailler. A très bientôt chez nous !

Pages :12»